Jean de La Fontaine, le plaisir et le malheur des mots 

Nicole Simard, M.A en études françaises

Si Jean de La Fontaine choisit la fable, c’est pour dire sans avoir l’air de dire. La fable, si spontanément associée au monde de l’enfance, est arrivée tard dans la vie du poète; en réalité, elle constitue son immunité sociale, car Louis XIV l’ignore. De manière totalement originale, La Fontaine brosse un portrait à la fois avisé et désinvolte de cette société française du XVIIe siècle : les animaux de toutes espèces côtoient les petites gens, les courtisans, les dieux, la reine, le Roi et ses maîtresses. Les fables pour les enfants… allons-y regarder de plus près.

Mercredi de 9 h 30 à 12 h

Dates : 2 au 23 novembre 

Durée : 10 heures - 4 semaines

Endroit : Salle de la Filature

Droits de scolarité :  66 $

Maximum d'inscriptions : 36